La production moderne dans une entreprise à forte adaptabilité

retour

Apprenez l'importance de la souplesse dans la production dans l'entretien avec Peter Müller, Head of Group SCM and Operations.

Pourquoi est-il logique d‘utiliser des robots collaboratifs ?

Auparavant on se centrait sur des lots de grandes quantités et on optimisait alors toutes les automatisations. Comme aujourd’hui les exigences en matière de flexibilité et de réaction aux changements du marché sont plus grandes, on doit répondre autrement à la demande d’augmentation de l’efficacité. C’est là qu’entre autres les robots collaboratifs nous viennent en aide, car ils peuvent se charger des travaux monotones ou physiquement astreignants et travailler main dans la main avec nos employés de la production.

Où est est le potentiel de l‘automatisation ?

Nos installations correspondent à l’état actuel de la technique, sont bien entretenues et perfectionnées continuellement. Elles sont connectées de plus en plus avec les systèmes logistiques pour que les optimisations soient plus faciles à réaliser. On atteint ainsi une transparence élevée des données, qui assure entre autres la traçabilité des produits. Ceci pose des défis grandissants au niveau du support des données et des aptitudes des employés et par conséquence à l’organisation toute entière.

Quelle est l‘importance de la flexibilité dans la production ?

Pour que les besoins de nos clients concernant les produits soient satisfaits au mieux, il faut un grand nombre de technologies et d‘installations différentes. Une crème pour le visage en pot pose d’autres exigences à la production qu’un dentifrice en tube ou un shampooing en flacon. Des facteurs comme par exemple la forme du flacon ou les étiquettes différentes représentent encore d’autres défis. C’est pourquoi nous avons sur chacun de nos sites une variété d’installations mixtes et d’installations de remplissage qui nous permettent de desservir un large spectre.

Existe-t-il des synergies à l‘intérieur des différents sites de production ?

La variété des installations différentes sur les sites nous permet de réagir plus vite aux fluctuations de la demande. Dans le cas où la capacité d’un site ne suffit plus, les quantités nécessaires peuvent alors être fabriquées sur un autre site de production à l’intérieur du groupe. Cela nous garantit une gestion de la continuité opérationnelle qui fonctionne bien.

Comment traitez-vous les erreurs ?

Bien entendu nous ne faisons pas toujours tout correctement ou des processus peuvent ne pas être suffisamment efficaces. C’est pour nous une incitation à apprendre chaque jour quelque chose de nouveau et à nous améliorer sans cesse. Pour cela, nous utilisons notre programme lean@mibelle qui nous aide à forger nos processus de façon plus efficace et plus efficiente.